La norme Gaz NF P 45-204-2

Pour l’installation de gaz en cuisine, la marque NF GAZ constitue une preuve de conformité aux exigences réglementaires applicables aux installations de gaz (arrêté du 2 août 1977). Elle garantit la qualité et la sécurité des produits et des installations.

La norme Gaz NF P 45-204-2 (DTU 61.1) qui concerne les installations des tuyaux de gaz encastrés en cuisine intégrée interdit le raccordement d’une plaque gaz avec un tuyau souple à durée limitée et oblige le passage des alimentations en gaz et en électricité dans des gaines séparées. L’installation du gaz en cuisine doit donc être faite en dur (cuivre).

Elle régit de manière générale tous les accessoires de raccordement pour les installations intérieures, tubes souples, tuyaux flexibles, abouts, raccords, les accessoires GPL détendeurs, coupleurs, inverseurs, et les appareils à gaz non couverts par la directive 90/396/CEE.

Le tuyau flexible

L’usage du tuyau flexible se limite à tout raccordement entre l’installation et l’appareil au gaz qui ne peut être réalisé en cuivre. Un tuyau flexible aux normes se présente sous la forme d’un conduit équipé de deux raccords à visser à la sortie du détendeur et à l’entrée de l’appareil à gaz. Sa longueur est comprise entre 0,5 m et 2 m.

Les tuyaux flexibles destinés au gaz du réseaux sont symétriques avec deux écrous identiques et identifié par la couleur bleue ou noire. Les tuyaux destinés aux GPL (butane ou propane) sont asymétriques avec deux écrous différents par la taille et la couleur. Ils sont identifiés par la couleur orange. Pour l’installation du gaz en cuisine intégrée, les flexibles doivent impérativement être tressés et garantis à vie.

Tous les accessoires de raccordement des appareils à gaz et accessoires GPL labellés marque NF Gaz portent le logo et le cas échéant le type de gaz et la pression pour lesquels il est prévu. Les recommandations de mise en œuvre NF P 45-204 sont rappelées dans la notice.

Concernant les passages

Dans une installation au gaz en cuisine intégrée, les tuyauteries de gaz peuvent emprunter l’espace entre le meuble et le mur sous réserve que les conditions ci-après soient simultanément remplies :

  • Les distances de 30 mm en parcours parallèle et de 10 mm en croisement entre la tuyauterie de gaz et les autres canalisations sont respectées
  • L’espace comporte une ventilation propre ou en large communication avec l’atmosphère du local
  • L’intervalle entre le fond du meuble et le mur est visitable sur le parcours de la canalisation

Toutefois, ces trois conditions ne sont pas exigées si la tuyauterie est placée sous fourreau métallique continu et étanche, débouchant librement à une extrémité, au moins, dans un espace aéré et ventilé.

Ventilation

L’utilisation d’un appareil au gaz en cuisine, et donc dans l’habitat, impose une aération réglementaire. Dans le cas des gaz en bouteille, il est demandé une aération basse et une aération haute de dimensions suffisantes. Dans le cas du gaz de ville, une aération haute seulement est recommandée, dont la hauteur n’est pas définie. Il conviendra néanmoins de respecter au moins le rapport entre l’aération et la puissance de l’appareil.

Puissance de l’appareil Section minimum de l’aération
Puissance < 26 kW S = 50 cm²
25 kW < Pu < 36 kW S = 70 cm²
35 kW < Pu < 51 kW S = 100 cm²
50 kW < Pu < 71 kW S = 150 cm²

Pour en savoir plus

Certigaz
http://www.certigaz.fr/